AFFAIRE DU COLONEL MOUHAMADOU SALL : LES CONFIDENCES DE SON ÉPOUSE, Il disait « c’est moi que vous voulez effacer »





L’enquête dans l’affaire du Colonel de la Douane, qui, dans la nuit du 23 au 24 août dernier, a tué sa fille, âgée de 6 ans, se poursuit. Mouhamadou Sall a d’ailleurs été inculpé pour assassinat et interné à l’hôpital psychiatre de Thiaroye.

Dernièrement, c’est l’épouse du présumé assassin qui a été interrogé par les enquêteurs. Elle raconte dans Libération : « il est sorti seul de la salle de bain et s’est dirigé vers l’armoire. Il a commencé à sortir ses habits qu’il a jeté dans la salle de bain. Ensuite, il a ouvert la porte du balcon comme s’il parlait à quelqu’un. Il disait : « c’est moi que vous voulez effacer ». Il a répété le mot « effacer » à trois reprises avant de sauter du premier étage. Je ne savais pas en ce moment ce qui venait de se passer. J’ai cherché Mansora sans la retrouver. J’avais cru que mon mari avait sauté avec elle. Il me parlait de sa réincarnation ».