Amélie Mbaye, alias Mage dans la série Golden confie: “j’ai pas besoin de gouttes lacrymales, quand il faut pleurer, je pleure réellement”





A la fois chanteuse et actrice, Amelie Mbaye, la fille d’Ousmane Mbaye et mère du rappeur Alain Ousmane alias « Boogie Fresh », vit intensément son art. Après sa belle prestation dans le film « Frontières », elle a été définitivement adoptée au Sénégal avec sa participation réussie dans la série Golden. Son personnage de Mage auquel elle a fini par se confondre lui a permis d’être enfin reconnue chez elle. Cette performance a été à l’origine de sa nomination aux Solitigui d’or qui auront lieu au mois de novembre prochain. Cette ancienne téléspeakerine de la RTS a réussi à s’imposer dans le cinéma. Rencontre avec une comédienne soucieuse de l’avenir de son métier et adepte d’une formation continue.

Dans un entretien avec le journal Le Témoin de ce vendredi 16 octobre 2020, elle est revenue sur les séquences émotionnelles dans la première saison de la série à succès Golden. Dans lesquelles séquences, elle a versé des larmes, qui selon elle étaient de vrais larmes et non des gouttes lacrymales.

Avec ABG (son mari dans la série), nous avons changé beaucoup de choses dans le script originel. Comme il s’agissait d’une histoire de famille, il fallait tout faire pour revivre ces forts instants. C’est un couple éperdument amoureux. Même s’ils ne sont plus jeunes, il existe toujours une certaine tendresse. Il fallait bien ressortir ces forts moments. Il fallait donc être complice et amoureux. Pour ce faire, on devait se tenir la main, se jeter des regards complices etc. Il ne faut pas forcément s’embrasser pour pouvoir exprimer ces sentiments et on l’a compris très tôt. Au fil du temps, nous avons cultivé une très belle complicité“, a confié Amélie Mbaye à nos confrères.