HORREUR!! Retour sur l’assassinat du petit fils de Serigne Bara Mbacké…





Le petit fils de Serigne Bara Mbacké, Ibrahima Kane meurt à l’hôpital Matlaboul Fawzeini dès suite d’un violent coup de poing au ventre de la part du vigile Mor Thiam communément appelé (gambien) dans d’une superette.  Pour rappel le drame est survenu dans la nuit du vendredi au samedi dernier, dans une superette de la place, alors la victime revenait d’une virée à Mbacké.

De passage à l’épicerie pour des achats, il se serait énervé et aurait insulté certains clients, ce qui a fait intervenir le vigile qui aurait tenter de le calmer dans un premier temps mais en vain. Ce qui a provoqué la colère du vigile, qui a du user de la violence pour le maitriser mais sans succès, s’en suivi une dispute. C’est lors de cette dispute que le vigile énervé l’assène d’un coup de poing au bas ventre et la victime tombe par terre avant de se relever quelques minutes après d’après les témoins avant de rentrer chez lui.

C’est au lendemain de l’incident que Ibrahima Kane s’est de violentes douleurs au bas ventre et il va être conduit à l’hopital où il va rendre l’âme et il est inhumé hier au cimetière Bakhiya. C’est l’autopsie qui a déterminé que le coup de ventre est à l’origine de la mort et le vigile a été mis en garde en vue pour coups volontaires ayant entrainer la mort et il sera déféré demain au parquet de Mbacké. Selon le journal l’Observateur qui donne l’information.

 

Sokhna Diop