Mille interrogations et un récit glaçant du père de la fillette de 3 ans retrouvée morte, le cou brisé





L’affaire est au point mort après plus d’un an d’enquêtes, sur le meurtre de la petite Jeanne Mendy agée de 3 ans retrouvée morte et cachée sous un camion avec le cou brisé à Malika Montagne. sa famille toujours sous le choc se pose mille et une questions sur l’identité du tueur ainsi que sur les motivations de ce dernier. Le journal l’Observateur est allé à la rencontre François Mendy, père Jeanne au quartier Santhiaba Ndiago à Malika qui reviens sur les faits et exprime tout son amertume face à la stagnation de l’enquête.

Cela fait maintenant 13 mois que François porte le deuil de son unique fille, c’était un 3 aout 2019 que sa fille avait été retrouvé morte après plusieurs heures de recherches. Très proche de sa fille, François les yeux rempli de larmes est toujours affecté par la mort de celle ci. Il confesse que l’image de sa fille couchée à la morgue de l’hôpital Fann avec le coup brisé hante ses nuits . Et par la même occasion, il interpelle l’Etat pour l’éclaircissement de ce meurtre odieux d’un être si innocent.

 

Sokhna Diop