SITUATION NATIONALE : L’AVERTISSEMENT DU PARTI DE MOUSTAPHA NIASSE





À l’instar des autres formations politiques, l’Alliance des forces de progrès (AFP) s’est exprimé sur la situation politico-sociale marquée par une série de manifestations consécutives à l’arrestation du député Ousmane Sonko. Dans un communiqué qui nous est parvenu, le parti de Moustapha Niasse, président de l’Assemblée nationale, estime que le malaise social et le mal-être ne devraient encourager aucun patriote à saper les fondements de la Nation, de notre cohésion sociale et notre commun vouloir de vie commune. Pour Niasse et les siens, « la sauvegarde de cette surpriorité que sont la stabilité et la paix civile, sans préjudice de l’autorité de l’État s’impose. C’est là, le paravent sans lequel notre pays et ses populations s’installeraient dans le danger », indique le communiqué.